GPS, location et évènement Trail
Recherche
banniere ActiontrailVotre
PUB
 
 
Lettre d'information
Vous devez être membre pour vous abonner.
  Toutes les fiches / 

Le point sur l´administratif avant de partir vers un pays étranger

Article de Resus Posté le 15-06-2019 Journal: "Législation et Discipline"   75-Paris

Le point sur l´administratif avant de partir vers un pays étranger


Fabienne Véteau de l´agence Monsieur Pingouin

Bon, ça y est, vous y voyez déjà un peu plus clair. Mais ne vous emballez pas tout de suite, vous n´êtes pas encore au bout du voyage. Car avant de pouvoir vous embarquer avec votre monture dans un périple à l´étranger, il faut régler certaines obligations administratives. Petit tour d´horizon du chemin de croix avec Fabienne, une spécialiste de la question.

QU´EST-CE QU´UN VISA ?

C´est une autorisation administrative qui vous donne un accord officiel d´entrer dans un pays. Afin de vérifier si vous êtes concerné ou pas par l´obtention d´un visa pour telle ou telle destination, le plus sûr est de consulter le site www.diplomatie.gouv.fr, mis en place par le Ministère des Affaires étrangères. Dans la rubrique "Conseils aux voyageurs", vous pourrez vérifier les formalités d´entrée dans tous les pays du monde, ainsi que les conditions sanitaires. En effet, certains vaccins peuvent se révéler obligatoires avant l´arrivée sur certains territoires.

COMMENT DEMANDER UN VISA ?

La plupart des visas se demandent directement auprès des ambassades en France. Cette formalité est payante. Il est parfois possible d´en obtenir un directement à votre arrivée au poste-frontière (par exemple, en Tanzanie). De plus en plus de pays sont maintenant équipés d´e-visa (l´ESTA pour les Etats-Unis). Dans ce cas, vous n´aurez pas besoin de vous déplacer et effectuerez les formalités et le paiement en ligne.

Vous pourrez vous charger vous-même de ces formalités, faire appel à une agence spécialisée en visas ou à votre agence de voyage. Le tout est bien sûr payant. Attention, dans certains cas, vous aurez besoin d´une agence de voyage locale pour appuyer votre demande. Enfin, en fonction de votre itinéraire, veillez à bien choisir le visa correspondant à vos besoins : entrée simple, multiple ou simple transit ; entrée par voie terrestre, aérienne ou maritime...

MA MOTO A-T-ELLE BESOIN DE DOCUMENTS SPÉCIAUX ?

Comme vous, votre moto devra avoir des autorisations pour entrer dans un pays, en plus de sa carte grise. Dans le cas d´un véhicule entrant sur un territoire hors Union Européenne, vous devez prouver qu´il s´agit d´une importation temporaire afin d´éviter de payer la TVA locale. Chaque pays a son règlement. Pour éviter des problèmes sur place, il est important de vous renseigner avant le départ.

Trois solutions sont possibles. La première, effectuer sur place les démarches d´importation temporaire en laissant une caution (pourcentage de la valeur du véhicule) et en payant des frais de douane. La caution est "théoriquement" remboursée au moment du départ du pays. Au Maroc, par exemple, les douanes ne vous demandent aucun paiement ni caution, mais s´assurent que vous quittez bien le pays avec votre véhicule. La deuxième, acheter un Carnet de Passage en Douane (CPD) auprès de l´Automobile Club de France qui encaisse également la caution à la création du carnet et la restitue au retour de la moto sur le territoire français. Là encore, c´est un pourcentage qui varie en fonction de chaque pays. L´Egypte demande, par exemple, 150 % de la valeur de votre moto ! L´avantage est certain : vous voyagez en toute sérénité mais même si vous récupérez la caution à votre retour, elle est coûteuse. Et la troisième, acheter un Carnet ATA (environ 200 € pour une moto d´une valeur de 10 000 €) qui n´est valide que dans certains pays signataires (liste disponible sur www.uscib.org/nonmember-areas-ud-1674/ ). Ce carnet se substitue aux différents documents douaniers normalement requis pour une opération d´importation temporaire. Encore une fois, il est nécessaire de vérifier la réglementation du pays visité. Cette fois-ci, pas de caution car c´est l´Etat Français qui se porte garant pour vous. Quoi qu´il arrive à votre moto, vous devez la rapatrier dans l´Hexagone pour récupérer votre caution et éviter des amendes lourdes en France et dans le pays où vous avez importé votre moto.

 

 

Pour plus d´informations, vous pouvez consulter les sites suivants :

www.uscib.org/nonmember-areas-ud-1674/

www.diplomatie.gouv.fr

www.visa-schengen.info

www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1358

N´hésitez pas non plus à entrer en contact avec Laurie ou Fabienne chez Monsieur Pingouin :

contact@monsieurpingouin.com

Source: Voyages à Moto n° L17931 p.29

Poster un commentaire